Menu
X
image

Digital, où en est-on dans l’événementiel ?

Depuis quelques années, le digital s’est fait une place de choix dans l’événementiel. Les annonceurs sont friands de nouveautés et d’effets wahou. Le point avec Martin Dorai, CEO de VS-Factory, spécialisée dans la conception, la création d’émotions, la production d’environnements digitaux, interactifs, expérientiels et immersifs.

Selon Martin Dorai, le digital s’est imposé sur les événements et n’est pas prêt d’en disparaître. Cependant, les solutions digitales n’ont eu de cesse d’évoluer.

« Nous sommes passés d’une volonté d’interaction à un diktat de l’immersion. En 5 ans, le marché s’est transformé. Aujourd’hui, il y a un vrai travail de collaboration entre les designers d’espaces et le métier du digital pour créer une scénographie immersive sur l’ensemble de l’espace dédié. L’univers immersif plonge et emmène le visiteur dans une expérience inattendue, pour vivre le moment et s’immerger totalement dans l’univers de la marque. Le digital a permis d’ouvrir le chemin vers de nouvelles sensations, toujours plus étonnantes et faisant appel à nos sens les plus essentiels tels que le toucher, la vue, le mouvement … L’immersion s’invite et se décline donc dans tous les domaines, allant du le plus classique en passant par l’art et la réalité augmentée, tout ceci en temps réel. Dans cet esprit, nous offrons une expérience unique adaptée à nos clients en créant une interaction directe entre le visiteur et le contenu dans un décor interactif. »

 

La ligne directrice : le besoin du client

Cette vague de l’immersif impose de diversifier les compétences présentes au sein des sociétés qui fournissent ces solutions.

Pour Martin,  » Aujourd’hui, l’un des enjeux majeurs est de concevoir des scénarios adaptés à la technologie que nous proposons à nos clients. Pour cela, il faut des compétences transversales, maîtriser la scénarisation mais aussi la technologie. »

Cependant, l’enjeu majeur reste de comprendre la marque, son univers et de lui proposer la solution adéquate.

 » Avant toute chose, nous devons nous immerger dans l’univers de l’annonceur. Il faut également connaître le degré de maturité de l’utilisateur final. Sans ces éléments nous ne pouvons pas proposer de dispositifs pertinents. Enfin le plus important est de bien définir le but poursuivi par le client, pour une proposition optimale. » analyse Edmond Caster, Managing Parter de Vs-Factory.

Quels dispositifs digitaux pour demain ?

Si la tendance est aujourd’hui aux solutions immersives, qu’en sera-t-il dans les années à venir ?
Martin se penche sur les matières innovantes.

« Mon sentiment est que les matières qui permettront d’intégrer du digital vont devenir très intéressantes. La vision de demain ? Donner une autre perspective sur le monde de demain en créant un décor unique et interactif. Comment ? En combinant design, scénographie, contenu et technologie vous obtenez le « match » idéal pour mettre en valeur et transcender la marque. Mais avant tout provoquer chez le visiteur l’Émotion visuelle, sensorielle et tactile, en temps réel. Si nous prenons pour exemple les écrans transparents de différentes formes, nous mettons en avant les contenus, qui crées un effet de surprise et rendent l’espace beaucoup plus ouvert et vivant, toujours pour donner une autre dimension au visiteur en le projetant dans le futur. Rendre l’expérience immersive, interactive… totalement naturelle et presque invisible, pour accentuer les sensations. »

Retour
  • Mentions légales Prestalians. © 2017 - Tous droits réservés